Nicolas HODGES

Piano

Né en 1970 à Londres, NICOLAS HODGES a étudié au Winchester College et à l’Université de Cambridge. Pour ce pianiste, la musique de notre temps est une préoccupation qui va de soi. Il combine volontiers des œuvres classiques et modernes. Son travail est fortement influencé par la collaboration étroite avec des compositeurs contemporains tels que John Adams et Helmut Lachenmann.

Les étapes de sa carrière internationale comprennent la création des Dialogues pour piano et orchestre d’Elliott Carter avec

l’Orchestre Symphonique de Chicago, les premières de cette œuvre avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction de Daniel Barenboim et avec l’orchestre du Metropolitan Opera dirigé par James Levine, ainsi que la création du concerto pour piano In Seven Days de Thomas Adès avec le London Sinfonietta suivie d’autres exécutions avec le London Symphony Orchestra et le Los Angeles Philharmonic Orchestra.

Les « highlights » de la saison 2014/15 furent la création par Hodges des Variations from the Golden Mountains (Birtwistle) ainsi que ses débuts auprès du Staatsorchester de Stuttgart avec Sylvain Cambreling (Carter) et auprès du Finnish radio Symphony Orchestra avec Jukka-Pekka Saraste (Lindberg). Il donnera des récitals et des concerts de musique de chambre au Melbourne Recital Center, au Musikfestival de Berlin, à l’Istituzione Universitaria dei Concerti de Rome, à la Tonhalle de Zürich ainsi qu’au Musica Nova Festival de Helsinki et à la Philharmonie de Cologne.

Des invitations à jouer avec l’Orchestre Symphonique de Londres, au Acht Brücken Festival de Cologne et au Wigmore Hall de Londres sont d’ores et déjà prévues.

Hodges est professeur à la Staatliche Hochschule für Musik und darstellende Kunst de Stuttgart.