Lauréate

Esther Roth remporte le prix du Concours de composition musicale « Beethoven 2020 » de la Société Philharmonique de Bienne. La musicienne et compositrice suisse a convaincu le jury par son langage personnel et son haut niveau de métier.
Le prix lui sera remis le 9 mai 2021 à la salle de la loge.

Avec son ambitieux « Projet Beethoven », la Société philharmonique de Bienne entendait marquer et fêter comme il se doit en 2020 le 250ème anniversaire de la naissance de l’un des plus grands compositeurs de tous les temps. Comme on le sait, la plupart des concerts prévus dans ce projet ont dû être reportés par deux fois en raison de la pandémie. La bonne nouvelle toutefois : Le concours de composition initié par la SPB et visant à enrichir la création musicale de notre pays a rencontré un grand écho. Ce ne sont pas moins de 22 compositeurs de Suisse, dont certains très connus, qui ont répondu à l’appel qui leur proposait de relier leur propre style de composition à Beethoven en composant une pièce pour quatuor à cordes. Le jury comprenait trois compositeurs de grande qualité. Michael Jarrell, Beat Furrer et Giorgio Battistelli. Tous trois sont reconnus sur le plan international et leurs œuvres exécutées par et dans les plus grands orchestres et opéras. Ces trois experts se sont donné deux mois pour examiner les contributions captivantes avant de pouvoir, aujourd’hui, désigner, la lauréate. Il s’agit d’Esther Roth, née à Zurich en 1953 et qui vit aujourd’hui à Gontenschwil (AG). Esther Roth ne s’est pas fait connaître comme musicienne et compositrice seulement, mais aussi comme performeuse, artiste-peintre et dessinatrice de mode. Intitulée simplement « Quatuor à cordes » , sa composition a convaincu le jury par « son langage personnel et son haut niveau artisanal. L’équilibre trouvé entre l’idée compositionnelle, la référence à Beethoven, la forme et son développement fait apparaitre l’expression d’une poésie délicate et retenue ». Le jury a en outre considéré comme digne d’être mentionnée, l’œuvre intitulée "Beethoven for ever" du compositeur et chef d’orchestre bien connu Michel Tabachnik.

L’œuvre d’Esther Roth sera créée par le Quatuor Sine Nomine dans le cadre du concert de la SPB du 9 mai 2021 à 17 h à la salle de la loge. C’est grâce à la grande générosité de Monsieur Gerhard Thomke, que la SPB a pu doter et mettre sur pied ce concours. Mélomane, Monsieur Thomke a déjà contribué par le passé à enrichir la vie musicale biennoise, notamment comme co-fondateur de l’orchestre symphonique de Bienne.