Éditorial

Chers amis mélomanes, 

En février 2020 le récital de Claire Huangci fut un brillant début de l’Intégrale des 32 sonates pour piano de Beetho-ven… La suite, vous la connaissez, la crise sanitaire a interrompu toutes nos activités sociales d’échanges. La vie musicale s’est arrêtée brusquement. Tous les concerts suivants ont été annulés. Six mois sans concerts, sans mu-sique live et sans rencontrer des artistes inspirants ! Il nous a vraiment manqué quelque chose d’important et il en certainement été de même pour vous ! 

Aujourd’hui nous sommes heureux d’avoir réussi à reprogrammer pour la nouvelle saison 2020-2021 tous les con-certs annulés et qu’autant de pianistes de renommée internationale aient répondu à notre invitation. Notre nouvel agenda est annoncé. Une constellation de pianistes et interprètes passionnés de Beethoven présenteront la suite de l’Intégrale des 32 sonates. 

Chacun des 8 récitals sera redoublé (à 17h et à 20h en raison de la réduction des places dans la salle correspondant aux prescriptions sanitaires. Pour votre sécurité, les concerts seront organisés de façon à respecter ces prescriptions en matière de distanciation et d’hygiène. Ils se dérouleront sans pause et ne dureront qu’environ 75 minutes. Nous nous voyons aussi contraints de renoncer aux « surprises musicales » en début des récitals. Celles-ci seront cepen-dant « compensées » et présentées toutes ensemble par les solistes de TOBS au cours d’une matinée en guise de clôture festive de la saison. 

Sous sa nouvelle forme, le Projet Beethoven s’élargit en proposant quelques évènements hors des sentiers battus. En octobre, en collaboration avec Nebia, "Une soirée chez B." présentera sur la grande scène de Nebia deux pièces insolites s’inspirant de Beethoven, dont une en création mondiale. L'approche de ce concert visionnaire est interdis-ciplinaire : avec une vidéo-projection, un DJ et quatre pianos détournés en instruments à percussion, la musique se nourrit de quelques citations de Beethoven en filigrane. Cet évènement est étroitement lié au récital d’Alexander Lonquich, et à la monumentale sonate Hammerklavier de Beethoven. La soirée en janvier intitulée "Station Beethoven" donne carte blanche à quelques jeunes musiciens de l’École de musique de Bienne qui partageront leur pas-sion pour le grand compositeur. En mai, lors du concert du Quatuor Sine Nomine à l’église du Pasquart, nous assiste-rons à une autre création mondiale : Celle de l'œuvre qui aura été primée dans le cadre du Concours de composition Beethoven lancé par la SPB au début de l’année 2020. 

Au cours de 11 concerts en soirée et d’un concert-en matinée, le programme du Projet Beethoven ouvre un vaste horizon musical. Il vous offre la rare occasion et une formidable possibilité de revisiter « live» l’Intégrale des 32 chefs-d’œuvres que sont les sonates pour piano de Beethoven, ces 32 récits constituant autant d’histoires dramatiques, bouleversantes, lyriques ou pétillantes. Il vous permettra également de vous imprégner des émotions qu’elles ne manquent pas d’éveiller depuis leur création… Ces récitals seront encore l’occasion de comparer l’art de nos inter-prètes de choix. 

Nous sommes certains que précisément en ces temps troublés, Beethoven a beaucoup à nous dire et que sa mu-sique, peut-être plus que tout autre chose, saura nous réconforter. Nous serons d’autant plus heureux si les approches innovantes de cette programmation, procédant d’un regard particulier porté sur la créativité musicale d’aujourd’hui, vous séduisaient elles aussi . 

Le nouvel agenda débute le 27 septembre avec un joyau parmi les autres chefs-d‘œuvres de Beethoven, la célébrissime Appassionata, dans l’interprétation de Roger Muraro, l’un de vos artistes de prédilection. 

La SPB est fière de mener à bien ce projet ambitieux concocté avec un grand engagement et le soutien de nom-breux sponsors et donateurs/trices. 

Nous nous réjouissons de vous retrouver le 27 septembre à la salle de la Loge. A bientôt donc! 

La direction artistique et le comité de la SPB