Danae Dörken

Piano

À 29 ans, la pianiste germano-grecque Danae Dörken appartient à l’élite des artistes
d’une nouvelle génération prisés sur le plan international. En raison de sa technique
vertigineuse, de son extraordinaire présence sur scène et de sa profonde musicalité,
Danae Dörken fascine son public. Nous nous réjouissons beaucoup de l’entendre
en ouverture du cycle Beethoven. Encouragée par Yehudi Menuhin à l’âge de
7 ans déjà, Danae Dörken, par sa «joie de vivre jaillissante» (Kölner Stadt-Anzeiger),
n’a pas tardé à faire sensation dans les salles de concerts européennes de premier
plan. Après ses études auprès de Karl-Heinz Kämmerling, pédagogue du clavier
internationalement reconnu, et auprès de Lars Vogt, elle a obtenu de nombreux prix
dans des concours nationaux et internationaux. Elle est aujourd’hui régulièrement
invitée dans le monde entier par des orchestres de premier plan. Danae Dörken
pratique par ailleurs passionnément la musique de chambre. L’une de ses grandes
préoccupations est de relier par la musique les êtres humains au-delà de leurs origines
et des générations auxquelles ils appartiennent. C’est à cette fin, qu’avec sa soeur Kiveli,
elle a créé en 2015 le Molyvos International Music Festival sur l’île grecque de Lesbos.

www.danae-doerken.com